Quel est le meilleur microphone pour une salle de conseil ?

Le rôle principal d’un microphone dans une salle de conseil du gouvernement est de capturer la voix d’un membre du conseil et de fournir un signal audio clair et intelligible qui sera amplifié dans la salle du conseil, envoyé aux participants distants, inclus dans un flux en direct et éventuellement fourni aux enregistreurs audio.

Avec le recours accru aux plates-formes de réunion basées sur le cloud en raison de la pandémie, le besoin d’un son de haute qualité n’a jamais été aussi important.

Le facteur le plus important dans le choix du meilleur microphone pour votre salle du conseil est de vérifier que vous sélectionnez un microphone qui produira un son de haute qualité. Demandez à n’importe quel expert audio quel est le facteur le plus important pour créer un son de haute qualité, et la réponse sera “la proximité”. Cela signifie que plus vous pouvez rapprocher l’élément du microphone de la bouche de la personne qui parle, meilleure sera la qualité du son.

Les microphones conçus dans ce but sont des microphones à col de cygne – qui tendent l’élément du microphone depuis la surface de la table vers la personne qui parle, réduisant ainsi l’espace entre les deux. La plupart des microphones à col de cygne sont équipés d’une directivité de type cardioïde, qui se focalise sur le son provenant de l’avant du microphone et ignore le son provenant de l’arrière. Par conséquent, s’il est utilisé correctement, le microphone à col de cygne vous donne les meilleures chances de produire un son de haute qualité.

Le facteur suivant le plus important dans la sélection du meilleur microphone pour votre salle du conseil est de choisir un microphone conçu pour réduire la rétroaction tout en améliorant l’expérience du membre du conseil. Un microphone de conférence est un bon choix car il est conçu avec un petit haut-parleur intégré qui fournit un champ sonore local au membre du conseil, ajoutant clarté et intelligibilité aux procédures.

Ce haut-parleur est conçu pour couper le son chaque fois que son microphone est activé, créant ainsi ce que l’on appelle un effet de “mixage moins”, qui vous permet de régler votre microphone au niveau de sensibilité le plus élevé tout en réduisant considérablement la possibilité de rétroaction dans la salle. Ainsi, l’utilisation d’un microphone de conférence dans votre salle du conseil contribuera à améliorer la qualité de votre son.

Une autre caractéristique d’un microphone de conférence qui contribue à la production d’un son de haute qualité dans la salle du conseil est qu’il permet à chaque membre du conseil de mettre son microphone en marche à partir de l’instant où il souhaite parler, et de le désactiver lorsqu’il a fini de parler.

En gros, cette fonction permet de limiter le nombre de microphones qui sont en direct à un moment donné, éliminant ainsi ce que nous appelons communément le “bruit de fond” (toux, froissement de papier, etc.). Vous expérimentez le même concept lorsque vous participez à un webinaire et que le présentateur demande à chacun de couper son micro (parce que nous ne voulons pas être interrompus par l’aboiement de votre chien en arrière-plan).  Avoir tous les microphones en direct au même moment semble être une bonne idée jusqu’à ce que vous l’essayiez en pratique et que vous deviez vivre avec le mauvais son qui en résulte.

Enfin, les microphones de conférence offrent des fonctionnalités supplémentaires non liées à l’audio qui sont couramment utilisées dans les salles de conseil, comme le vote électronique avec affichage des résultats des votes individuels, la fonctionnalité de demande de parole, le suivi automatisé des caméras, et même des appareils tout-en-un qui incluent le microphone, le haut-parleur, la webcam et le moniteur vidéo personnel.

Avez-vous besoin d’assistance technique ?

Appelez notre équipe au +33 1 75 63 05 35 ou utilisez notre formulaire de contact.